La rencontre entre Solidarité et Passion
La rencontre entre Solidarité et Passion

Ford Mustang (1964 à nos jours)

Libérée des conventions automobiles en vigueur à Detroit, la Mustang fut adoptée par les jeunes Américains qui voulaient eux aussi s'affranchir de leur carcan.

Après les excès de chrome, les interminables capots et les gigantesques ailerons dressés vers le ciel, l'automobiliste américain, sevré de ces excès stylistiques, aspire à plus de sobriété. Les sportives européennes ont depuis longtemps montré la voie de machines simples, compactes et efficaces, loin des énormes limousines lourdes et pataudes.

 

Le vice-président de Ford, Lee Lacocca, a pressenti ces nouvelles envies. Les jeunes Américains rêvent d'automobiles si possible belles, à l'allure sportive, tout en étant pratique pour la famille, et surtout bon marché. Cette voiture caméléon, Ford va l'inventer en 1964 avec sa Mustang, nom d'un cheval sauvage, synonyme de liberté.

 

Sa ligne très réussie constitue le premier ingrédient de son succès basée sur une multitude de versions. Coupé, fastback, cabriolet sont ainsi disponibles et pourront recevoir plusieurs motorisations à six et huit cylindres, une transmission manuelle ou automatique, ainsi qu'une multitude d'options. Des monstres de puissance émergent avec les versions ultra-corcées concoctées par Carroll Shelby, rejoignant le clan des muscle cars.

 

A chacun sa Mustang donc, la version de base étant vendue à un prix serré de 2 368 dollars. Le premier lifting date de 1967. Les versions suivantes feront augmenter sa puissance. Même l'Europe est conquise par cette Ford qui est la première vraie réponse de l'automobile américaine face à l'invasion des brillantes européennes au pays de l'Oncle Sam. 

 

Les années disco entraîneront ensuite une évolution fâcheuse du design de la Mustang. Progressivement, elle perd son âme et sombre dans l'anonymat. Elle renaîtra cependant en 2004, dans une carrosserie plus conforme à son esprit original.

 

Mais, pour les collectioneurs, la vraie Mustang est la version commercialisée de 1964 à 1966, qui fit chanter à Serge Gainsbourg : "On s'fait des langues, en Ford Mustang, et bang ! On embrase les platanes." Tout un programme !

 

 

Contact HISTORAUTO

Nous joindre ? Très simple : utilisez le formulaire de la rubrique contact. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais !