La rencontre entre Solidarité et Passion
La rencontre entre Solidarité et Passion

Citroën 2 CV (1948-1990)

Un cahier des charges minimaliste, des prestations étonnantes et au bout du compte un charme irrésistible, telle est l'alchimie de la 2 CV.

L'étude de la TPV "Très Petite Voiture" est lancée. Après la sensationnelle Traction, les cerveaux des ingénieurs Citroën continuent de phosphorer. Il s’agit à présent d’élaborer une petite automobile qui permettra aux populations notamment rurales d’abandonner chevaux et carrioles au profit d’une automobile.

 

Programmée pour la fin des années 30, le lancement de ce modèle va être retardé par la guerre. Les 250 exemplaires de ce prototype "Type A" vont être démontés, sauf trois 

cachés dans les greniers du centre d'essai dans l'Ouest de Paris. Le travail reprend après le conflit avec pour objectif de présenter la nouvelle venue en 1948.

 

Son cahier des charges indique qu’elle doit être capable de traverser un champ avec un panier d'oeufs à bord sans les casser. À son lancement lors du salon de l’automobile de Paris, c’est l’étonnement qui prévaut sur le stand Citroën. On se presse pour voir cette drôle d’automobile avec sa garde au sol et son toit recouvert d’une capote se roulant jusqu’au bas du coffre.

 

Son équipement est plus que minimaliste, mais, dans leur quête de simplicité, les ingénieurs de la marque aux chevrons fait preuve de beaucoup d’ingéniosité. Son moteur est un bicylindre à plat refroidi par air afin d’éviter d’inutiles pièces.

 

Confortable, extrêmement agile et économes en carburant, la 2 CV et son aspect unique va recevoir un accueil enthousiaste du public. La demande est telle que les délais de livraison prennent d'invraisemblables proportions, jusqu’à parfois plus de deux années. De 1948 à 1991, ce sera un total de plus 5 millions de 2CV qui seront produites

Contact HISTORAUTO

Nous joindre ? Très simple : utilisez le formulaire de la rubrique contact. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais !