La rencontre entre Solidarité et Passion
La rencontre entre Solidarité et Passion

Direction, Train avant et Géométrie

Les types de direction

 

La direction fait partie des organes avec lequel le pilote a le plus de contact physique. Depuis un volant agréable à la vue et au toucher jusqu'aux biellettes les plus lointaines qui doivent transmettre fidèlement et sans retard les impulsions commandées, il se dégage un caractère spécifique que l'on accole toujours à un certain modèle de voiture.

 

Une multitude de systèmes pour commander les roues directrices ont été inventés, depuis les enroulements de câble sur un tambour jusqu'à la simple manivelle en bout de la colonne de direction :

 

- vis et roue dentée ;

- vis et doigt ;

- vis et écrou ;

- recirculation de billes ;

- direction à crémaillère

- vis globique.

Angles du train avant

 

Avant toute vérification ou réglage, il est nécessaire de vérifier la bonne la tenue générale de toutes les articulations. Dans le cas de roues avant indépendantes, la carrossage de roues apparaît défectueux déjà à l'oeil nu. Pour les essieux rigides, on ne vérifie que le jeu des pivots en secouant les roues à leur partie supérieure. Dans tous les cas, on doit s'assurer que le voilage des roues ne dépasse pas 1 à 2 mm.

 

Problèmes courant du train avant

 

Le shimmy

 

C'est une oscillation périodique importante des roues avant. Elle disparaît quelques fois en accélérant, mais réapparaît dès que l'on se trouve à une vitesse critique. Il faut véfifier tous les jeux de la direction et les supprimer le plus possible.

 

La direction est dure

 

Si la direction devient dure plus que de raison, c'est bien souvent le signe d'un mauvais graissage général ou plus simplement d'un sous gonflage des pneumatiques. Il ne faut pas s'étonner d'un durcissement de la direction après un échange de jantes d'origine par des jantes possédant un déport différent, élargissement en particulier. Avec une telle modification, la projection des axes de pivots avec le point de contact au sol n'est plus conforme. Et parfois... après le prêt de son véhicule, on constate une direction dure, ne cherchez pas loin, c'est souvent un coup de trottoir !

 

La voiture tire à droite ou à gauche

 

Il faut commencer par écarter tout problème de freinage, de même qu'un déséquilibrage de gonflage entre pneumatiques. Deux origines distinctes peuvent être la cause du mal. Si la voiture tire d'un côté à l'accélération et de l'autre eu freinage, vérifier s'il y a du jeu dans la fixation du train avant.

 

Si la voiture tire continuellement du même côté, on vérifie tout d'abord le parallélisme, l'angle de chasse et la symétrie des angles de carrossage. S'il y a dissymétrie dans l'angle de carrossage, la voiture tire en principe ducôté où l'angle est le plus fort. Si toutes ces vérifications restent infructueuses, il faut contrôler le parallélisme entre l'essieu avant et l'essieu arrière.

 

Usure prématurée ou inégale des pneumatiques

 

Si l'on constate une usure significative sur un pneu avant, c'est bien souvent dû à un jeu de ce côté de l'essieu faisant varier occasionnellement les angles de ce côté. Si les deux pneus avant sont usés sur la partie externe de leur bande de roulement, il est probable que le pincement soit trop important. Par contre, s'ils sont usés sur la partie interne de leur bande de roulement, c'est l'indication d'une trop grande ouverture.

 

Un pneumatique avant ou arrière usé en dents de scie est l'indication d'amortisseurs de suspensions défectueux. 

Contact HISTORAUTO

Nous joindre ? Très simple : utilisez le formulaire de la rubrique contact. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais !